Congrès de Cleveland – témoignage de Mathilde Wattier

Mathilde Wattier, administratrice de l’Association des anciens du Collège Saint Stanislas (Mons)

Cleveland, the place to be for a Jesuit Alumni as me !

Moi sur inscription Cleveland

Du 28 juin au 2 juillet derniers, j’ai vécu une expérience fantastique au Congrès des Anciens élèves des institutions jésuites, à Cleveland, Ohio (USA). Organisé par la World Union of Jesuit Alumni (présidée par le Belge Alain Deneef), cet événement a rassemblé près de 400 personnes venues de 28 pays à travers le monde, de l’Inde à la France, en passant par la République démocratique du Congo et les Américains of course ! Et la petite Belgique était présente ! En effet, j’ai eu la grande chance de représenter les Anciens de Saint-Stan. J’ai voyagé avec Arnaud Hoc (Collège d’Erpent), et sur place nous avons rencontré Maurice Selvais (Collège Saint-Michel). Nous formions la Belgian Team, à laquelle s’est rajouté Clément (Lycée Saint-Joseph à Avignon) et une Américaine, Deirdre, qui travaille pour les Editions Loyola Press.

Le programme était assez riche et intéressant. Chaque jour, nous commencions avec des keynotes (oui commes celles d’Apple), sorte de conférence générale regroupant tous les congressistes ; parmi les intervenants, il y a eu le père général des Jésuites, Arturo Sosa. Ensuite, nous pouvions choisir parmi un ensemble de cinq conférences, touchant divers domaines comme le droit, l’économie, l’éducation, la spiritualité… J’ai notamment assisté à une présentation de la Société des Bollandistes, institution scientifique jésuite basée au Collège Saint-Michel à Bruxelles qui analyse la vie et le culte des saints, et qui compte deux anciens de Saint-Stan parmi ses membres, Bernard Joassart et François De Vriendt !

Assemblée WUJA

A côté, nous avons pu entrer dans le mode de vie américain, grâce à plusieurs activités : nous avons visité le Rock’n’Roll Hall of Fame and Museum, qui regroupe toute l’histoire du rock et de ses dérivés ; nous avons aussi assisté à un match de baseball, sport aux règles compliquées mais avec une atmosphère familiale et bon enfant. L’ambiance sur le campus de la John Caroll University, où nous logions, était propice aux échanges variés. J’ai apprécié rencontrer des Anciens de tous horizons, jeunes et moins jeunes, de la Française responsable des Anciens du Lycée La Providence à Amiens (oui, le lycée d’Emmanuel Macron !), à un Albanais, un Brésilien, un Hongrois et des Américains notamment. Nous avons pu échanger sur la culture de nos pays respectifs et partager notre éducation dans une institution jésuite.

Jeunes WUJA

Ce voyage restera gravé dans ma mémoire ! Tout d’abord, j’ai pu me rendre compte de l’impact de l’éducation jésuite dans le monde et sur les comportements. Ensuite, j’ai tenté de comprendre le mode de vie américain : habitudes alimentaires inimaginables chez nous (aux conséquences extrêmes en termes de santé publique), contact très facile (mais est-ce réellement « vrai » ? ) et vision très individualiste (personne ne se plaint, à chacun de trouver les solutions à ses problèmes). L’American Dream ne l’est pas toujours pour tout le monde, mais il est fascinant !

Durant ce trip, j’ai pris plaisir à raconter mes pérégrinations américaines grâce à des posts et des vidéos sur la page Facebook de l’Association. Et j’ai apprécié le nombre important de vues et les likes, preuve de l’intérêt des Anciens pour cette fameuse aventure et je vous en remercie ! Si vous n’avez pas encore vu mes petites vidéos, rendez-vous sur cette page et n’hésitez pas à réagir !

En 2021, le congrès mondial aura lieu à Barcelone ! Je suis d’ores et déjà motivée pour y participer, d’autant que nous serons proche du village de Loyola, d’où Saint Ignace tire son nom. D’ici-là, je continuerai à m’investir dans l’Association des Anciens, pour promouvoir la pédagogie jésuite et perpétuer ce réseau d’Anciens.

Ce voyage n’aurait pas été possible sans le soutien moral et financier du Comité des Anciens de Saint-Stan, particulièrement le président Olivier van Derton, et le trésorier Laurent Auquier, et de la Fédération francophone des Associations d’Anciens !

Sure, I’ll be back in America one day !

Cette entrée a été publiée dans Union mondiale. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *