Rassemblement jésuite franco-belge

Les jésuites des Provinces de France (GAL) et de la Belgique méridionale et Luxembourg (BML) ont rencontré du 15 au 17 août 2014 leurs collaborateurs-partenaires laïcs envoyés avec eux dans la mission.

Le thème de cette rencontre était : « Quid agendum (Que faire) ? L’Évangile en Europe dans dix ans : quelle voie jésuite ? Servir ensemble en bonne compagnie ! ».

quidagendum

Plus de 400 participants se sont retrouvés au Collège Saint Michel de Bruxelles. Outre les temps de rencontre et d’échanges en petits groupes, ils ont eu l’occasion d’entendre trois orateurs majeurs : M. Michel Barnier, alors vice-président de la Commission européenne et chargé du marché intérieur et des services, le P. John Dardis sj, président de la Conférence des provinciaux européens et le P. Adolfo Nicolás sj, supérieur général de la Compagnie de Jésus depuis 2008.

IMG_1576

IMG_0854

Les établissements d’enseignement jésuite et les associations d’anciens élèves étaient représentés lors de cette rencontre. Du côté des anciens, le partenariat ne constitue pas une nouveauté, dans la mesure où nous sommes habitués à rencontrer nos homologues des associations françaises dans le cadre de la Confédération européenne et de l’Union mondiale des anciens des jésuites. Nous organisons ensemble des rencontres internationales (ex. : les congrès mondiaux des anciens, les séminaires pour anciens actifs dans le domaine médical, bancaire et financier, juridique…).

En clôture de l’événement, un panel de discussion a réuni plusieurs laïcs autour du Père général. Vincent Sohet, animateur spirituel du Collège Notre-Dame de la Paix (Erpent), en faisait partie et a témoigné de son vécu d’enseignant dans la perspective des thèmes exposés.

Plusieurs interventions ont été enregistrées et sont disponibles en vidéo sur le site :
http://www.ustream.tv/channel/quidagendum.

IMG_1817IMG_1779IMG_9943

Ce contenu a été publié dans Nouvelles générales. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *