Congrès mondial des anciens des jésuites

Cette semaine, des centaines d’anciens étudiants des collèges et universités jésuites du monde entier se retrouvent à Medellin (Colombie). C’est la huitième fois que WUJA, l’Union mondiale des anciens élèves des jésuites, organise un tel congrès.

Le réseau des établissements jésuites d’enseignement s’est développé depuis plusieurs siècles dans de nombreux pays du monde entier. Il compte dès lors un nombre impressionnant d’anciens élèves, dont certains conservent un attachement particulier à l’établissement qu’ils ont fréquenté et à son identité jésuite.

Le congrès de Medellin sera pour les participants une opportunité d’aborder la réalité qu’est la mondialisation à travers une perspective originale et un point commun parfois insoupçonné avec une quantité impressionnante d’autres citoyens du monde : celui d’être passé par un établissement jésuite.

De plus, le thème retenu pour ce congrès, la responsabilité sociale, les amènera à réfléchir au rôle joué par chacun au sein de la société et à la nécessité de s’y engager dans un esprit de service, guidés, dans le cas de ces anciens, par les valeurs chères à la Compagnie de Jésus (magis, optimisme fondamental, souci du plus faible, ancrage du spirituel dans le concret, etc.). Ces valeurs influencent depuis toujours la manière dont est conçu et vécu l’enseignement dans ces établissements et ont à ce titre marqué durablement l’esprit et la personnalité de certains anciens élèves.

Outre ces objectifs ayant trait aux contacts internationaux entre anciens et à la formation permanente, l’Union mondiale poursuit également une finalité sociale, notamment à travers l’Association mondiale Pedro Arrupe, qui récolte des fonds parmi les associations d’anciens au bénéfice d’œuvres liées à la Compagnie, principalement en Asie et en Afrique.

Si WUJA a longtemps été l’affaire d’un nombre plutôt restreint d’anciens, notamment ceux qui dirigent et animent des associations dans leur établissement, leur ville ou leur pays, Internet offre désormais la possibilité à l’Union de s’adresser à un plus large public.

C’est à cette fin qu’est récemment paru le premier numéro du nouveau magazine électronique de WUJA, The Jesuit Alumnus. Un nouveau site web a également été lancé et offre entre autres la possibilité à des anciens de se faire connaître individuellement de WUJA, sans passer par l’intermédiaire des différents niveaux d’organisations qui constituent le mouvement.

Un congrès mondial constitue, par son ampleur et son intensité, un temps fort exceptionnel. Les congressistes feront l’expérience unique de constituer un groupe universel uni par cet aspect de leur formation. Ensemble, ils assisteront à des exposés de haut niveau, déclinant le thème de la responsabilité sociale de façon moderne, concrète et variée.

Citons enfin que la Compagnie de Jésus soutient officiellement le mouvement des anciens élèves depuis sa création. Les associations d’anciens figurent par exemple dans les partenaires privilégiés qu’elle a reconnus dans les décrets de sa dernière Congrégation générale. De plus, le supérieur général jésuite, Adolfo Nicolás, sera présent au congrès de Medellin. Il manifeste en cela un soutien et un encouragement forts au mouvement des anciens, comme l’avaient fait avant lui ses prédécesseurs, les pères généraux Arrupe et Kolvenbach.

Plus d’informations :
www.wuja.org
www.facebook.com/wuja.official

Cette entrée a été publiée dans Union mondiale, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Congrès mondial des anciens des jésuites

  1. Ping : Des Erpentois au Congrès de Medellin | Amicale Collège Notre-Dame de la Paix ASBL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *