L’Union mondiale endeuillée

Triste période pour l’Union mondiale des anciens élèves de la Compagnie de Jésus (WUJA), qui vient de perdre coup sur coup deux de ses principales figures de proue.

Le président de WUJA, Tom Bausch (USA) est décédé inopinément ce 17 juillet. Élu dans cette fonction au congrès de Bujumbura (2009), il dirigeait depuis lors notre mouvement mondial avec passion et engagement. L’on se souviendra de sa volonté infatigable de consolider notre organisation, de renforcer son ancrage, notamment aux États-Unis, et de mettre en œuvre avec toute son équipe les différentes résolutions du congrès de Bujumubra.

La veille de son décès, c’est Fabio Tobón qui nous avait quittés après des mois de lutte contre la maladie. Président de WUJA de 1997 à 2003, il dirigeait le comité organisateur du prochain congrès mondial, qui aura lieu du 14 au 18 août 2013 à Medellin (Colombie).

Fabio Tobón (à gauche) et Tom Bausch (à droite) en compagnie de Bernard Thompson (président de WUJA de 2003 à 2009) au congrès de Bujumbura.

Ces deux décès représentent une immense perte pour WUJA. Notre Fédération exprime ses sincères condoléances aux familles des défunts ainsi qu’aux personnes qui étaient engagées avec eux dans notre mouvement international des anciens élèves.

Conformément aux statuts de l’Union mondiale, c’est notre ami Alain Deneef (Bruxelles), vice-président, qui assure la direction de WUJA jusqu’à l’élection du prochain bureau en fin de congrès à Medellin.

Puissent le succès du congrès de Medellin et le développement futur de WUJA constituer notre meilleur hommage collectif à ces deux grandes personnalités ignaciennes.

Cette entrée a été publiée dans Union mondiale. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *